Histoire de la SHMLA

Histoire de la SHMLA

Une rencontre de la Société d’histoire et de musée de Lennoxville-Ascot (SHMLA) a lieu le troisième lundi de chaque mois, continuant ainsi la longue et fascinante histoire d’une société qui, d’une façon ou d'une autre, est active depuis 1966. La société est issue d’un petit groupe fondé par le révérend Arthur Lovelace et l’évêque Timothy Matthews. Officialisée sous son appellation actuelle en 1971, la Société fut incorporée en prévision du besoin éventuel d’un véritable musée.

La SHMLA devient une force importante pour la conservation de notre héritage local avec la publication de la première histoire sérieuse de la ville intitulée Lennoxville Volume 1, en 1975, suivie du Volume 2 en 1981. En 1980, le groupe ouvre un premier musée dans le sous-sol de la bibliothèque de Lennoxville. Désireuse de créer un musée et un centre culturel à Uplands en 1985, la SHMLA entame les démarches requises pour en faire l’achat. Grâce à l’aide du ministère des Affaires culturelles du Québec, de la Ville de Lennoxville et d’une campagne de levée de fonds incroyablement efficace, l’édifice est acheté conjointement par la Ville et la SHMLA; il ouvre ses portes au public en 1988. La grange est ensuite restaurée en 1990.

L’achat d’Uplands et sa conversion en centre historique n’est qu’une des réalisations de la Société. Le premier de ses projets majeurs fut la préservation de l’église universaliste de Huntingville· la première église universaliste au Canada. En 1977, l’église fut désignée édifice du patrimoine par Héritage Québec, à la suite des initiatives mises en oeuvre en 1976. Ensuite vint la préservation du pont couvert de Capelton et de l’école de Milby, deux trésors qui survivent toujours. Ces exploits, ainsi que la création du centre historique original et la publication de deux volumes sur l’histoire de Lennoxville, ont fait de la SHMLA une partie intégrante de Lennoxville et possiblement le gardien le plus important de notre héritage partagé.

La Société maintient une collection imposante d’articles donnés par des membres de la collectivité et continue d’archiver des objets reliés à la région de Lennoxville-Ascot. Près de 1000 objets ont été enregistrés sur le site web Musée virtuel Canada du Réseau canadien d'information sur le patrimoine (RCIP). Ces objets peuvent être visionnés à l'adresse suivante www.museevirtuel.ca . Entrer Lennoxville Ascot Historical and Museum Society dans le moteur de recherche de la galerie d'images.